La polenta, c'est facile !


Cette semaine on revisite les petits plats qui revigorent après de fraîches journées souvent grises et pluvieuses avec des saveurs simples mais ô combien goûteuses. Deux ingrédients simples, la polenta, les lentilles du Puy et trois touches de saison... Le tout dévoilé en fin de semaine. On commence ?
Par la Polenta, de l'or en poudre parce que multiple. En effet, elle se sert seule, en accompagnement et le truc à savoir avec cette semoule de maïs venue d'Italie, c'est qu'il faut la cuisiner avec du lait pour lui donner un crémeux sans pareille. Oubliez l'eau pour la cuire, l'Italie aime la sensualité d'une crème.

Prévoyez un peu de beurre ou de l'huile d'olive, de la polenta moyenne, un petit peu de crème fraîche, du lait, du sel et c'est tout. Autant dire que c'est très simple, le reste n'est qu'un tour de main à adopter.

1/ Pour un verre (de taille moyenne pour deux belles portions) de polenta, prévoyez deux verres de lait (écrémé, demi-écrémé peu importe) et misez sur une bonne crème fraîche.
2/ Faites fondre un peu de beurre dans une casserole, ajoutez le sel puis un verre de polenta, remuez le tout à feu très doux.
3/ Ajoutez le lait, remuez et surveillez car la cuisson est très rapide.
4/ La semoule absorbe assez vite le lait, lorsqu'il l'est presque, remuez en soulevant pour éviter qu'elle ne colle. Ajoutez au besoin un peu de lait. 
5/ Hors du feu, ajoutez une belle cuillère de crème fraîche...

Servez, dégustez, elle est fond dans la bouche.

Petite précision que m'a donné hier Céline Touati, naturopathe, si vous avez une intolérance au lait de vache, faites votre polenta avec du lait d'avoine !



Vous avez aimé? vous aimerez peut-être...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...