Gulbenkian, un Arménien à Lisbonne

  
Grand homme d'affaires Arménien, Calouste Sarkis Gulbenkian a passé une grande partie de sa vie à Paris puis à Lisbonne dans les derniers temps de sa vie. Des années de passion vouées à l'art, réunies dans une Fondation qui voit le jour en 1969 et qui réunit 6000 oeuvres. Lorsque je m'y suis rendue j'ai été stupéfaite par l'ampleur du musée et par la finesse des pièces présentées. 

Je vais raconter des histoires !

 

A partir de mercredi 5 septembre, je vous raconte des histoires de cuisine, de casseroles et d'épices de 10h00 à 11h00 sur Osmose Radio à Avignon. Retrouvez-moi tous les mercredi pour ce rendez-vous gourmand !

L'adresse à ne pas manquer à Lisbonne, la Conserverie


Des saveurs de la mer merveilleusement emballées, un look délicieusement rétro, une qualité égale qui ont fait la réputation de la maison : La Conserverie de Lisbonne est, sans nul doute, l'adresse à ne pas manquer.

J'ai rencontré le Fado



Il y a quelques années alors que j'étais dans un taxi parisien, j'avais demandé au chauffeur quelle était la voix qui résonnait dans son tacot. D'un regard fier dans le rétro, il m'avait répondu d'une voix grave "Amalia".
Devant mon regard étonné, il avait ajouté "Vous ne connaissez pas Amalia?" Non. "Amalia, a-t-il repris d'une voix émue, Amalia c'est mon Portugal". Il a monté le son, je me suis tu et j'ai traversé tout Paris le nez à la fenêtre avec la voix d'Amalia Rodriguez. C'était ma première rencontre avec le Fado, c'était il y a quatorze ans. 

L'aventure Portugaise


Je n'avais aucune idée du Portugal, j'avais lu des articles, relevé des recettes mais je n'avais jamais eu l'occasion de m'y rendre. Ne pas savoir c'est découvrir et apprendre avec un regard neuf. Le Portugal je l'ai rencontré tous les jours, par sa cuisine, sa richesse culturelle, sa musique et ses vins. A partir de demain, je vous emmène faire une virée, à ma façon et à ma vision !

Bom dia !

Top départ


Une image gourmande, la vitrine de Ladurée à Paris, je pars faire le plein d'idées gourmandes !
Bonne journée amis lecteurs !


Des figues fraîches à la feta...


Me revoici ! Un mois de Festival à travailler d'arrache-pied, à se coucher tard, se lever tôt. Un mois compliqué où se mettre en cuisine et vous emmener avec moi est devenue chose impossible. Je ne suis pas allée voir de spectacle, j'ai dîné tard le soir ici principalement, j'ai photographié la nuit ( Des preuves en image là.)
Je me suis régalée mais vous m'avez manqué. Pour fêter mon retour je vous propose un délice inattendu et tout simple : Des figues fraîches, de la feta et du miel de thym...

Vous avez aimé? vous aimerez peut-être...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...